Son engagement dans la pédagogie l’a conduite à s’investir dans la recherche doctorale en neuropsychologie de la musique s’intéressant aux méandres du l’activité cérébrale dans l’interprétation pianistique. Ces travaux portent sur l’importance d’identifier et d’analyser les processus cognitifs liés à l’audition intérieure et leur rapport avec la gestuelle afin de montrer comment ces connaissances peuvent optimiser certaines situations d’enseignement-apprentissage.

 

VERS LABORATOIRES D’AFFILIATION

PUBLICATIONS

Le Corps Musicien: vers une méthode sensorielle de l’interprétation pianistique

Spécialisée en neuropsychologie musicale, Ester Pineda approfondit l’impact de la pratique musicale sur l’activité cérébrale. Cet ouvrage tripartite met en évidence le rôle du corps dans l’apprentissage de la musique grâce aux découvertes opérées par les sciences cognitives. L’auteure réussit à établir une « corrélation entre la conscience corporelle et le jeu lui-même », et aboutit à une redéfinition du rapport à l’œuvre musicale, de la transmission (cf. schéma descriptif de la transmission musicale, p. 116) et de l’enseignement. Un pas de plus vers une introspection en connaissance de cause du « corps musicien ». 

Édith Weber© L’ÉDUCATION MUSICALE 2019